Emission du mardi 10 juin 2014 – Greves en france et au brésil + Crime policier à Aulnay sous bois (93) + Luttes des migrants à Calais

Vous pouvez directement écouter l’émission :

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Pour télécharger l’émission, il suffit de cliquer sur le lien ci-dessous (ou clique droit « enregistrer la cible du lien sous »)

Télécharger l'émission

SOMMAIRE :

– Grèves reconductibles en France et au Brésil
Ce soir commence la grève des cheminots contre l’éclatement  de la SNCF en 3 entreprises, première étape avant la privatisation et l’ouverture à la concurence  prévues pour 2016. Le festival de Montpellier est bloqué par les intermitents en lutte contre la réforme de l’assurance chômage et les salarié-e-s du métro de Sao paulo sont en grève reconductible à 2 jours de l’ouverture de la coupe du monde de football.. Retour sur ces luttes et leurs revendications.

– 2 morts lors d’une course poursuite avec la police à Aulnay le 2 juin
Les témoins de l’accident, les proches et le collectif urgence notre police assassine pointent du doigt les contradictions des versions policières et la volonté de salir les victimes. Retour sur différentes affaires similaires et les luttes pour obtenir vérité et justice pour les victimes des crimes policiers.

Entretien téléphonique autour de l’expulsions des campements de migrants à Calais par la police française.
Discussion avec un membre du collectif Calais Migrant Solidarity (réseau No border) et d’un camarade migrant autour de la situation à Calais après la destruction de 3 campements d’immigrés par la police le 28 mai.
Témoignage sur les conditions de vies et le racisme d’état subit au quotidien par les migrants.

Playlist de l’émission :  Asocial Club : La putain d’ta mère
Youssoupha : la même adresse
Contiental Four : how can i pretend
The Specials : gangsters

 

 

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *