Le 1er avril, Besson communique et la police réprime

Le jeudi 1er avril, alors qu'Eric Besson présente officiellement son projet de loi qui vise à durcir les conditions d'entrée sur le territoire français, des opérations de police coordonnées évacuent deux piquets de grève des sans-papiers grévistes à Paris (rue de Regard et l'agence Randstad avenue Daumesnil) et conduisent simultanément une perquisition chez un hébergeur associatif et indépendant, Toile Libre (qui héberge notamment le site du comité de soutien aux grévistes de rue du Regard). Nous avions déjà évoqué l'évacuation du site FAF-SAB (9 rue du Regard) dans un article précédent; quelques précisions sur le piquet…
En savoir plus

Évacuation du piquet de grève des sans-papiers du bâtiment 8 rue du Regard

Les travailleurs sans-papiers grévistes qui occupaient depuis le 15 décembre 2009 les locaux du Fonds d'assurance formation des salariés de l'artisanat du BTP, 8 rue du Regard dans le sixième arrondissement, ont été évacués par les forces de l'ordre jeudi matin (le 1er avril). Autour de 6h du matin, 10 cars de CRS débarquent devant le piquet de grève, et empêchent l'accès au bâtiment et aux alentours. « Quand les gendarmes sont arrivés, vers 6 h du matin, ça s'est d'abord passé gentiment. Puis ils ont vu qu'on ne voulait pas sortir, alors le chef de la…
En savoir plus

Le mouvement social en Grèce (partie°1 / Les émeutes de 2008)

Le mouvement social en Grèce. Il y a déjà deux ans, la Grèce toute entière s'embrasait suite à la mort d'Alexandros Grigoropoulos, un jeune de 15 ans abattu par la police grecque le 6 décembre 2008 autour de 21h, dans le quartier d'Exarchia à Athènes, le quartier étudiant de la ville. La version de la police, selon laquelle il lançait "des pierres ou un cocktail molotov" sur le véhicule de la patrouille responsable du meurtre, avec un groupe "d'une trentaine d'autres jeunes" a été rapidement contredite par une vidéo amateur qui montre qu'il ne s'agissait…
En savoir plus