GRECE – Pogroms fascistes

SUR LES AGRESSIONS FASCISTES : À l’aube du 10 mai, un homme de 44 ans a été poignardé à mort par trois inconnus, probablement pour voler sa caméra destinée à enregistrer la naissance de son enfant. Des néonazis organisés ont essayé de profiter de cet incident tragique et de le transformer en un pogrom raciste, appelant à un rassemblement à la jonction des rues Tritis Septemvriou et Ipirou, au centre d’Athènes- à seulement quelques mètres d’Exarchia. Une centaine de personnes se sont rassemblées, y compris des gens qui ne partagent pas nécessairement des idées racistes.…
En savoir plus